La pianiste
de Félicien Rops

1833 - 1898
Eau-forte

signé en bas à droite


Félicien Rops (1833 - 1898)

Félicien Rops

Peintre, dessinateur, graveur, lithographe, aquafortiste et écrivain de l’ecole belge. théoriquement, il n’eut aucun maître , en réalité, il en eut beaucoup, tous ses amis lui donnant des conseils. lorsqu’il rencontra, vers 1861, gustave courbet, félicien rops était déjà un artiste apprécié. au sortir de l’université, il avait fondé un cénacle baptisé atelier saint-luc, où ses amis (constantin meunier, louis dubois, ch. de groux, charles de coster (futur écrivain régionaliste belge) venaient travailler. a cette époque rops quitte souvent bruxelles pour aller dessiner en campine ou dans les ardennes. il a travaillé comme dessinateur au journal humoristique &quot,crocodile&quot,, et il a fondé cette autre feuille satyrique &quot,uylenspiegel&quot,(l'espiègle) dont les collaborateurs, inspirés sans doute par le patron, le fameux till, se moquent de la politique, du conformisme et de l’actualité. rops s’est réservé tous les dessins représentant till uylenspiegel. il publie aussi des vues de bruxelles, des types bruxellois, ou &quot,l'envahissement de l’armée belge par la crinoline&quot,. en 1859, l'office bruxellois de publicité publie de rops douze dessins politiques violents. ses planches, cuivres et pierres, rappellent un peu celles de daumier et de gavarni qui lui dira un jour:&quot, vous serez, comme moi, un sinistre à travers tout&quot,. si courbet ne semble pas avoir remarqué outre-mesure rops, ce dernier burine, en son honneur, &quot,l’enterrement au pays wallon&quot,, qui présente de nombreuses similitudes avec &quot, l’enterrement à ornans&quot,. l’eau-forte séduit de plus en plus rops, mais les belges s’y montrent rétifs et rops, échouera dans sa tentative de fonder, en belgique, une société internationale des aquafortistes.a bruxelles, il fait la connaissance de baudelaire proscrit qui le surnomme &quot, le tant bizarre m.rops&quot,. après avoir illustré les œuvres de coster, rops vint à paris mais n’oubliera jamais la belgique.rops abandonne till uylenspiegel, pour une philosophie assez simpliste, mais que la société bourgeoise du second empire traitait volontiers de satanique. grenier des goncourt, illustrations pour poulet-malassis surtout, éditeur franco-belge, rops compose aussi des poèmes qu’il illustre , on le compare même à breughel, jérôme bosch, à rubens, à jordaens. il semble obnubilé par la mort, dont il exprimera la hantise, le plus souvent, en burinant des filles des rues, des cabinets particuliers, pierreuses ou cocottes. il se défend d’ailleurs de toutes pornographies et ce ne sont d’abord qu’exutoires d’un pessimisme d’abord voulu exagéré et qui tourne à l’aigre. de grands écrivains rendirent hommage à son talent, notamment son compatriote camille lemonnier, franco-belge comme lui, et qui, comme lui travailla à un rapprochement que 1914 devait sceller.

Musées : Londres (victoria and albert museum)


Cette oeuvre est une oeuvre originale :
La T.V.A. n'est pas récupérable sur les œuvres originales, ventes dans le cadre de la 7ème directive (CEE)

550 euros



La Galerie Vasse est une galerie d' art à lille où l'on retrouve des artistes comme Danchin, Dourlent ou Collomb.
Site e-commerce réalisé par Pimenteo : e-commerce lille